Salauds d’épargnants !

La réforme de retraites, qui a mobilisé 2 millions de personnes aujourd’hui contre le relèvement de l’âge de départ à 62 ans, contient aussi un volet de taxation supplémentaire des revenus du capital. Décision bien pratique, pour faire plaisir au socialistes (quoique ils ne s’en contentent pas) en s’en prenant aux capitalistes, c’est-à-dire les méchants. Sauf que, l’élargissement de l’imposition touchera visiblement tous les revenus du capital, y compris les petits portefeuilles, comme l’explique Marie-Christine Sonkin, directrice adjointe de la rédaction du Journal des Finances.

Intéressant, après une crise caractérisée par un recours excessif à la dette, de pénaliser ceux qui épargnent. Intéressant, aussi, d’enfoncer ceux qui ont réussi à mettre de l’argent de côté… Malheureusement, le socialisme s’accommode assez bien d’une telle politique qui oblige les individus à dépendre des subsides de l’État et fournit donc des cohortes d’électeurs au candidat le plus offrant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s