Laïcs dans l’Église

Il y a un sujet dont j’ai souvent l’occasion de discuter avec mes amis, en particulier quand l’Église est secouée par divers scandales médiatiques : qu’ont à faire les laïcs catholiques dans tout ça ?

Bien souvent l’on arrive à la conclusion, frustrante, que rien dans l’Église ne peut se faire sans être décidé par des prêtres, ou au moins des personnes consacrées : le cœur organisationnel d’une paroisse, de la hiérarchie ecclésiale dans son ensemble, ce sont des prêtres, du curé au pape. Souvent cité est l’exemple de la Curie romaine, où tous les postes sont occupés par des cardinaux ou des évêques.

Cela dit, il ne faut pas dresser un tableau complètement caricatural de la situation. Des laïcs sont engagés dans l’Église et depuis bien longtemps : que sont les syndicats chrétiens, les associations d’entraide, d’éducation, de réflexion, de pastorale…? Sur Internet, la cathosphère est elle-même constituée de laïcs catholiques engagés, avides de débat et de porter sur eux une partie de la responsabilité de faire vivre notre Église — comment ne pas citer l’énergie qui habite les joyeux lurons de la Fraternité des Amis de Saint Médard ?

Peut-être tout cela est-il insuffisant. En effet, j’ai l’impression que quoi qu’il arrive, la remarque de départ demeure : les prêtres sont un peu « l’alpha et l’oméga », pour parler comme un profane, du mouvement de l’Église.

Lire la suite

Publicités