Remboursement intégral de l’IVG

Voici ce que l’on pouvait lire dans l’édito du Monde daté d’hier :

Seuls six députés UMP (des hommes uniquement) se sont opposés à la prise en charge intégrale de l’IVG et ont voté contre, faisant valoir que cette mesure allait « conduire à une banalisation de l’avortement ». Six députés sur 577… Et ce mot « banalisation » fait désagréablement repenser aux « IVG de confort » que Marine Le Pen entendait dérembourser durant la dernière campagne présidentielle.

On notera trois procédés argumentatifs (implicites) particulièrement malhonnêtes employés ici :

  1. Ce ne sont que des hommes, donc, forcément, ils ne comprennent rien aux besoins des femmes. (Donc les hommes qui ont voté pour l’auraient-ils fait par pur conformisme ? Ou par trouille ?)
  2. Ils ne sont que six sur la totalité de l’Assemblée. Hu, hu, hu ! Quelle bande de nases ! Les points de suspension ont une force sémantique particulière dans le cas présent : une telle minorité peut être méprisée sans qu’il soit nécessaire de faire preuve, même hypocritement, de la moindre considération.
  3. Reductio ad lepenum, on s’y habitue. Un syllogisme faiblard mais très pratique, qui ne s’applique qu’aux gens de droite.
Publicités

Reste là, riche con !

La plateforme de prêts entre particuliers Prêt d’Union a demandé à l’IFOP de lui fournir une étude sur la perception de la richesse en France (pdf). Les résultats sont, dirait-on, en demi-teinte : un avis assez massif et raisonnable sur notre société qui encourage ou « aime » peu la richesse personnelle alors qu’il n’y a pas de mal, au contraire, à vouloir gagner de l’argent, même beaucoup d’argent, et, en parallèle, des opinions assez curieuses sur le rôle des riches dans la société et l’attitude que devrait avoir le « riche exemplaire. »

Lire la suite

Sur Wikipédia

Il arrive aux gens de trouver une façon adéquate de « geeker » afin de ne pas se relever deux heures plus tard en ayant trop l’impression d’avoir perdu son temps. Hier soir, j’ai passé du temps sur Wikipédia où j’ai créé un article sur Phillip Blond, le théologien anglican inspirateur du projet de Big Society de David Cameron, entièrement traduit de la page existant sur le Wikipédia anglophone.

En fait, c’est fastidieux mais assez gratifiant au final. Reste plus qu’à la traduire en latin.

Du gloubi-boulga en matière de citoyenneté

Sur le Monde.fr, le 26 septembre dernier, le professeur de sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon Bernard Lamizet nous livrait une affligeante apologie du droit de vote des étrangers, pompeusement intitulée « De la signification du droit de vote des étrangers aux élections locales ».

Il est très difficile de formuler une critique structurée d’un tel bazar intellectuel tant pullulent les formules creuses, la langue de bois et les pluriels abusifs. Je ne passerai en revue que quelques points…

Lire la suite